Somatic Experiencing®

« Le traumatisme est une camisole de force intérieure créée quand un moment dévastateur s’est figé avec le temps »

Réveiller le tigre – Guérir le trauma - Peter Levine

Son historique

La somatic experiencing® est une approche thérapeutique permettant d’accompagner les personnes souffrant de chocs post-traumatiques ; Elle naît  des observations du docteur, Peter A. Levine, PhD, psychologue, biologiste et éthologue américain. C’est le résultat de plus de quarante ans de recherche et de pratique clinique sur le développement du syndrome post-traumatique.

 

Peter Levine a travaillé avec des anciens combattants, des survivants de l'Holocauste, des victimes de viol, d’accidents, des personnes ayant vécu un accident, un traumatisme chirurgical, des nourrissons ayant subi une naissance traumatique…

 

D’abord développée aux états unis la somatic experiencing® prend son essor est propose des formations de par le monde et notamment en France, Suisse, Allemagne etc.

 

Sa forme


« Le traumatisme arrive lorsque l'organisme est restreint
au delà de sa capacité d'adaptation pour régler les états de situation.
Le système nerveux (traumatisé) se désorganise, s'écroule et ne peut pas se réinitialiser de lui-même. Cela se manifeste par une fixation globale, une perte fondamentale dans la capacité rythmée à auto-réguler la stimulation, à s'orienter,
à être dans le présent et dans le flux de la vie  »

Réveiller le tigre – Guérir le trauma - Peter Levine

 

Le traumatisme génère des symptômes complexes : douleurs cauchemars, incapacité à être en relation, maladies psychosomatiques…
Il fait obstacle au flux de la vie et ne permet plus la relation avec soi, l’autre, l’environnement…, voire la spiritualité.

 

Peter LEVINE se fonde sur l’observation des réactions animales conservatrices de survie : les animaux sauvages sont rarement traumatisés, bien qu’ils soient menacés quotidiennement, Ils possèdent donc des mécanismes internes qui leur permettent de s’autoréguler et, après une expérience particulièrement intense ou terrifiante, d’évacuer de leur organisme les grandes quantités d’énergie accumulées.

 

L’être humain, du fait de son cortex a, en partie, perdu sa capacité à évacuer cette énergie. Il en possède toutefois les potentialités grâce à des  mécanismes régulateurs pratiquement identiques à ceux des animaux.

 

La somatic experiencing®   en centrant la conscience sur la sensation physique, permet d'avoir accès à ces modèles d’action de restauration physiologique. Progressivement, elle favorise les réponses motrices adaptées (fuite ou combat).

 

En effet, L’énergie de la terreur et de la fureur liée à l’événement reste fixée dans l’organisme,  il en résulte une forme d’anesthésie ou de dissociation totale ou partielle. Ainsi ce n'est pas l'évènement qui est traumatique, mais les « blocages » au niveau du système nerveux inhérents à l'évènement (réponse de figement). Il s'agit donc de réinitialiser les réponses instinctives de fuite ou de combat.

 

  • Le praticien en  Somatic experiencing® travaille, pour ce faire, principalement avec le « felt sense » : Il porte essentiellement son attention sur les sensations physiques, les images les mouvements avec un accent moindre mis sur les processus cognitifs.
  • Il  travaille à l'intérieur de  la « fenêtre de résilience »  et ne visite le traumatisme qu'après avoir stabilisé le système nerveux en invitant le patient à accéder à ses ressources par des processus d'ancrage, d'orientation  etc...
  • Le traumatisme est abordé par la périphérie, Il s'agit de rétablir la mobilité et d'élargir la « fenêtre de résilience » plutôt que de forcer la résistance.

« La Résilience définit La capacité à se développer quand même, dans des environnements qui auraient dû être délabrants. »

- Docteur BORIS CYRULNYK -